REC Rugby Rennes Site officiel


Nouveau promu en Fédérale 1 le 27 mai 2018

Fédérale 1, J5

Les Rennais bravent le déluge et s'adjugent un deuxième succès

Accueil > Equipes séniors > Les Rennais bravent le déluge et s'adjugent un deuxième succès
Dans des conditions de jeu dantesques, les Rennais ont réalisé une prestation efficace face au Stade Langonnais. Retour sur la rencontre.
REC-Langon
Gros combat entre Rennes et Langon ©Dominique Deblaise
REC-Langon
Gaëtan Béraud capte le ballon en touche, Fau au lancer ©Dominique Deblaise
REC-Langon
La composition du groupe lors du match aller face à Langon (J5) ©JL

Cinquième journée du championnat, début du deuxième bloc. La pluie débute à l'arrivée des joueurs girondins en terre bretonne. Une pluie fine d'abord suivie de véritables trombes d'eau, qui n'ont cessé de s'abattre sur la pelouse du début de l'échauffement jusqu'au coup de sifflet final. Des éclairs raccompagnent les deux formations au vestiaire. Le décor est planté, la pluie diluvienne. La confrontation entre Rennes et Langon, match clé dans la course au maintien, promet un duel engagé. Les deux formations, qui auraient pu s'équiper de masques et tubas, entrent sur la pelouse et VLETTER donne l'engagement. D'entrée, les contacts sont rudes et les coups de casque au programme de cette soirée arrosée. Les deux équipes échangent multiples coups de pied d'occupation pour tenter de faire reculer le bloc adverse. Malgré le ballon glissant, BRIGNONEN -qui fête sa première titularisation en Fédérale 1- se montre impeccable sous les ballons hauts. Les frappes de mammouth d'ARRATE trouvent fréquemment l'arrière casqué qui relance, juste. 

18e minute, premier tournant du match. Les Rennais avancent à quelques mètres de la ligne adverse. Une bagarre générale se déclenche, histoire de réchauffer l'ambiance. L'arbitre sévit. Un rouge de chaque côté. Le talonneur PAQUET est contraint de laisser ses partenaires à quatorze. En face, ESCARNOT, deuxième-ligne de son état, pourra profiter du reste du spectacle sans son casque et avec une parka. Les deux équipes repartent au combat. VLETTER sort les Rennais d'une situation périlleuse devant la ligne d'un contrôle précis suivi d'un dégagement bienvenu. À la 36e minute, MASSICOT ouvre la marque. Enfin. Le demi de mêlée, impeccable dans l'exercice à Bergerac, reste sur sa lancée (3-0). Les conditions de jeu dantesques n'empêchent pas les Rennais de chercher à envoyer du jeu. VLETTER sert DUBOIS à hauteur, à l'entrée du camp adverse. Le centre franchit plein fer et décale FRANÇOIS. Les Bretons atteignent les 22 adverses et mettent à la faute les Girondins. MASSICOT enchaîne (6-0). Quelques secondes plus tard, ARRATE réplique. Les adversaires du jour sont renvoyés au vestiaire alors que les Langonnais vont évoluer à treize pendant dix minutes, sanctionnés d'un carton jaune avant la pause (6-3). 

Deuxième acte abouti

L'entame de deuxième acte est tout à l'avantage des Noir et Blanc qui démarrant pied au plancher mettent sur le reculoir les visiteurs. Action collective d'envergure, multiplication de séquences, BÉRAUD crochète un dernier défenseur, décalé par DUBOIS. Premier essai de la rencontre (13-3). Les Bretons cherchent à enfoncer le clou et repartent vers le camp rouge, VLETTER claque une transversale, la gonfle est toute proche de trouver PLATON mais file finalement en touche. Juste avant l'heure de jeu, un maul bien mené envoie les Langonnais jusque dans l'en-but. L'arbitre accorde un essai de pénalité aux coéquipiers de BOYADJIS (20-3). 

Dans un ultime baroud d'honneur, les hommesdu capitaine JULIEN vont partir à l'abordage du camp breton. Durant une grosse dizaine de minutes, les Rennais vont défendre arc-boutés sur la ligne. Mêlées et pénaltouches se succèdent, ANDOUARD écope même d'un carton jaune. Le carton rouge encaissé en première période oblige les Rennais à se ré-organiser. Alors que l'ouvreur VLETTER avait lancé en touche dans le premier acte (!), PIAUD entre en jeu et se place en troisième-ligne centre sur une mêlée défensive. Les Noir et Blanc ne lâchent rien, MAGNAN symbolise la volonté locale à ne pas vouloir flancher en plaquant à tour de bras. La férocité rennaise est félicitée par une pénalité. Ce sont même les Langonnais qui tapent en touche pour mettre fin à la rencontre. Les Noir et Blanc tiennent leur deuxième victoire de la saison, un succès abouti qui a prouvé la détermination du groupe à ne rien lâcher. Une réussite fondée sur ''la solidarité, l'abnégation et l'engagement'' comme le soulignait le talonneur Alexandre Fau, après la rencontre. Prochaine étape du périple : Rouen Normandie Rugby.  

  • La composition du groupe dans les médias ci-joints. 
Actualités

Total régal contre Trélissac

REC-SAT

21 octobre 2018

La réception de Trélissac, vice-champion de France, promettait un combat féroce pour des Bretons décidés à maintenir leur dynamique...

Focus sur Anthony Quemerais avant la réception de Trélissac

REC-Langon

18 octobre 2018

Arrivé du SC Le Rheu à l'intersaison, le pilier gauche Anthony Quemerais s'est rapidement fait une place dans le paysage noir et...

JP Taljaard : ''Un rêve de pouvoir jouer en France''

Taljaard

17 octobre 2018

Trois-quarts centre puissant, Juan Pierre Taljaard vient renforcer la ligne de trois-quarts noire et blanche. Après l'Afrique du Sud,...

Leçon de volonté face à Rouen

Groupe

14 octobre 2018

Au terme d'un combat rude et d'une prestation aboutie, les Rennais ont ramené un point de leur déplacement sur la pelouse du leader...

Tous les actualités