REC Rugby Rennes Site officiel


Nouveau promu en Fédérale 1 le 27 mai 2018

PH

Entretien avec Gary Garcia et Sylvain Beurel entraineurs de l'équipe 3

Accueil > Equipes séniors > Entretien avec Gary Garcia et Sylvain Beurel entraineurs de l'équipe 3
Gary GARCIA pour sa première année en tant que manager et entraineur épaulé par Sylvain BEUREL (entraineur des trois-quarts) et Sebastien MARTIN (entraineur des avants) se confient sur le bilan de la première partie de saison et les perspectives de la deuxième qui s'annonce.
equipe_3_DSC05329
Le manager Gary Garcia donne ses consignes techniques !
REC3_44770212_2377864298896211_1358280671465832448_n
Belle solidité dans la rencontre au Vieux Marché.
REC_3_DSC05216

Quel bilan dressez vous de cette première partie de saison ?

Gary : Nous avons fait un début de saison surprenant, les joueurs ont élevé leurs niveaux de jeu et nous avons été agréablement surpris par les premiers résultats. C'était une belle récompense pour les efforts que nous avions produits pendant la préparation et pour nous aussi les entraîneurs Sylvain et Sebastien Martin qui coach les avants. Les matchs qui ont suivis étaient moins bon et nous nous sommes plus reposés sur nos acquis. Néanmoins au classement, nous nous en sortons avec une 4ème place, plutôt pas mal pour un promu.

Sylvain : Les 4 premiers matchs ont été maîtrisé, nous étions capable d'enchaîner de longues phases de jeu et même nos adversaires semblaient surpris du jeu que l'on proposait. Puis on a cessé de progresser dans cette direction et les matchs ont été plus compliqués.

Quels matchs de cette première phase retenez-vous ?

Sylvain : La défaite contre Lannion est un match à oublier. Nous les avons pris de haut et nous avons été spectateur. Nous avons perdu ce match plus qu'ils ne l'ont gagné.

Gary : Dans le positif, je retiens Brest. Nous avions un effectif réduit ce jour-là. Nous (les coachs) attendions une réaction de notre équipe. Et ils ne nous ont pas déçu (score finale 18-15). La semaine avant nous avions fait un très mauvais match à Lannion (défaite 30-23) et cette victoire contre Brest nous a permit de nous remettre à l'endroit.

En début de saison vous évoquiez des problèmes d'effectif, est-ce toujours le cas ?

Gary : Nous avons 38 licenciés et en moyenne 20 à 25 joueurs à chaques entraïnement. Actuellement, nous sommes en période de partiel et certains étudiants manquent logiquement à l'appel. Certains espoirs qui ont joué avec nous en début de saison ne peuvent plus redescendre en équipe 3, le règlement interdisant les joueurs ayant joué plus de 4 matchs dans une équipe superieure à redescendre dans une équipe inferieure.

Sylvain : Nous avons eu également quelques blessures mais dans l'ensemble nous nous en sommes plutôt bien sorti. Les joueurs qui sont présent ont compris où nous voulions les emmener, cela permet de conserver la même cohésion et l'envie de progresser ensemble. Il faut noter que cette année nous avons été épargé par la pluie et les conditions d'entraînement pour la période hivernale ont rarement été aussi bonnes.

Une bonne ambiance donc ?

Gary : L'ambiance a toujours été determinante pour l'équipe 3. Certaines recrues sont prêtes à faire plusieurs dizaines de kilomètres pour profiter de l'atmosphère du groupe. La particularité cette année c'est la symbiose entre deux générations, celles des étudiants ou jeunes actifs et celles des anciens plus experimentés. 

Sylvain : D'ailleurs nous organisons un repas de mi-saison à la fin du mois de janvier. Auparavant, certains joueurs ne se sentaient pas comme joueur du REC. Aujourd'hui c'est différent et à mesure que nous nous structurons et participons à la vie du club nous nous sentons mieux considérés. Nous espèrons tous une belle fin de saison.

Quels sont vos objectifs et que peut-on vous souhaiter pour la fin de saison ?

Sylvain : Nous sommes pour le moment 4ème et donc qualifiés pour les phases finales. Rester à cette place là ce serait vraiment une grosse performance. J'ajouterais même que si nous parvenions à nous glisser à la 3ème place nous pourrions ainsi eviter en demi-finale l'équipe de Muzillac qui finira vraisemblablement première et qui est plus que jamais prétendante au titre de Champion de Bretagne.

Gary : Le mois de fevrier nous dira comment les choses vont évoluer pour nous. Si nous continuons notre objectif principale qu'est le maintien en Promotion d'Honneur ou si nous allons jouer les troubles faites pour les phases qualificatives, un peu à l'image de l'équipe première en Fédérale 1. Nous commençons 2019 par un déplacement sur la pelouse de Malestroit, puis plus rien jusqu'au 10 fevrier et le déplacement à Landivisiau. Il nous restera 7 matchs en 2019 et nous comptons bien vendre cher notre peau à chacun de ces 7 matchs pour espérer un ebelle fin de saison

Allez le REC et allez la 3 !

 

 

Prochain match :

RCBO Sérent vs Rennes

à Malestroit le dimanche 13 Janvier

Actualités

La poule des Espoirs Fédéraux pour la deuxième phase du championnat révélée

RECU23-RCVU23

15 janvier 2019

Fin janvier, les Espoirs Fédéraux vont débuter un nouveau championnat. Ils retrouveront deux adversaires de la phase aller et trois...

Bonus défensif pour le REC chez les coalisés charentais

UCS-REC

14 janvier 2019

Après avoir battu Suresnes avec la manière, les Bretons se déplaçaient en Charente pour affronter les Unionistes de Cognac/Saint-Jean...

Romain Fardoux, l'atout 93 des Noir et Blanc

REC-RCS

10 janvier 2019

Zoom sur Romain Fardoux avant le déplacement à Cognac pour défier l'UCS. Bobigny, polyvalence, agressivité dans le jeu, statut...

Les Rennais débutent 2019 par un succès convaincant devant Suresnes

REC-RCS

07 janvier 2019

Au programme de la treizième journée de championnat, les Noir et Blanc réceptionnaient Suresnes. L'occasion de renouer avec la victoire...

Tous les actualités