REC Rugby Rennes Site officiel


Nouveau promu en Fédérale 1 le 27 mai 2018

Fédérale 1, J8

Au forceps, le REC arrache la victoire devant le Bassin d'Arcachon

Accueil > Equipes séniors > Au forceps, le REC arrache la victoire devant le Bassin d'Arcachon
Au programme de la huitième journée, les Rennais se déplaçaient à la Teste-de-Buch pour défier le RC Bassin d'Arcachon, qui restait sur trois succès consécutifs à domicile. Abnégation et solidarité ont fait la recette d'un déplacement périlleux.
RCBA-REC
Forgue (ballon en main) et les Bretons ont arraché la victoire en Gironde
RCBA-REC
La composition du groupe face au RCBA (8e journée)

Suresnes, Niort, Nantes. Tant de formations solides de la Poule 1 de Fédérale 1 qui sont venus se casser les dents en Gironde depuis l'entame du championnat. Hormis la défaite initiale en ouverture contre Rouen, les joueurs du RCBA affichaient une maîtrise certaine à domicile. Le court revers à Dax, au match précédent, n'avait certainement pas mis à mal la confiance des coéquipiers du capitaine Jean-Baptiste Cros qui annonçaient clairement la couleur : il fallait battre le promu rennais avec la manière pour enchaîner à domicile. Les Bretons, de leur côté, s'avançaient gonflés à bloc par le début d'une nouvelle séquence de trois matchs. Et surtout décidés à remettre le bleu de chauffe à l'extérieur. 

Dès l'entame, les locaux occupent le camp noir et blanc et cherchent à imposer du rythme menés par FARMER. Les Rennais tiennent bon dans un premier temps avec une organisation défensive efficace. Avant d'encaisser une pénalité, de céder sur maul et de prendre un essai casquette. Le début de rencontre est cauchemardesque sur le plan comptable. À la 25e minute, les Bretons accusent un retard de dix-sept points (17-0). 

Martin Bertrand : On a vécu une entame très difficile comme ça a été souvent le cas depuis le début de l'année. On a du mal à sortir du vestiaire, c'est fréquent. Des fautes bêtes ont permis au RCBA de s'installer dans notre camp et de mettre la pression avec une bonne maîtrise des mauls. On ne s'est pas inquiété ou découragé pour autant. Il fallait oublier cette entame compliquée et repartir de l'avant. Après le deuxième essai, on s'est resserré autour des leaders. 

Les Bretons retrouvent rapidement des couleurs et mettent la main sur le ballon pour enchaîner les séquences. FORGUE réduit d'abord le score sur pénalité (17-3) et les locaux sont sanctionnés d'un carton jaune. Le même FORGUE qu'on retrouve dans l'en-but quelques instants plus tard, servi par une superbe transversale d'un PIAUD inspiré. Avant la pause, l'ailier ajoute une nouvelle pénalité (17-13). Les troupes de Yann MOISON et Kévin COURTIES sont de retour dans la partie

Après l'entame difficile qu'on a vécue, on a fermé le jeu. Pris le temps de placer nos pions sur le terrain. L'essai de Jean (Forgue) arrive après beaucoup de patience et une belle maîtrise de Simon (Piaud). La deuxième mi-temps va être plus hachée avec très peu de rythme. 

À la reprise du jeu, aucune des deux formations ne trouvent la faille. Un faux rythme s'installe et les Rennais restent dans la partie, efficaces en défense. Ils arrivent à sortir proprement de leur camp sur chaque incursion adverse. Avant de mettre le RCBA sous l'éteignoir. 

Il y a eu beaucoup d'indiscipline mais personne n'a concrétisé. On se met dans la difficulté en étant à quatorze pendant dix minutes mais on arrive à faire la différence ensuite avec un essai libérateur. 

Les Noir et Blanc multiplient les séquences et tiennent le ballon. Ils perdent une touche mais BERTRAND arrache le ballon. MASSICOT, entré en jeu, est à l'animation, il décale PAQUET d'une passe tendue. Le talonneur résiste à trois défenseurs devant la touche pour aplatir en coin. Pour la première fois, les Bretons prennent le score. Pour ne plus le lâcher. Autoritaires en défense, ils ne plient pas sur une ultime séquence défensive. BAHIJ gratte le ballon de la victoire. Au coup de sifflet final, les coéquipiers de LE JALLÉ peuvent exulter. Revenus du diable vauvert, ils en sont désormais à quatre victoires en huit matchs... dont deux à l'extérieur. 

Après l'essai de Victor, on a mis l'engagement et la discipline nécessaires pour tenir. C'est satisfaisant de gagner chez un concurrent direct, très difficile à affronter sur ses terres. Dans le contenu, c'est moins satisfaisant tout de même mais il faut retenir cette victoire.

Jean

  • -La composition du groupe dans les médias ci-joints. 
Actualités

La poule des Espoirs Fédéraux pour la deuxième phase du championnat révélée

RECU23-RCVU23

15 janvier 2019

Fin janvier, les Espoirs Fédéraux vont débuter un nouveau championnat. Ils retrouveront deux adversaires de la phase aller et trois...

Bonus défensif pour le REC chez les coalisés charentais

UCS-REC

14 janvier 2019

Après avoir battu Suresnes avec la manière, les Bretons se déplaçaient en Charente pour affronter les Unionistes de Cognac/Saint-Jean...

Romain Fardoux, l'atout 93 des Noir et Blanc

REC-RCS

10 janvier 2019

Zoom sur Romain Fardoux avant le déplacement à Cognac pour défier l'UCS. Bobigny, polyvalence, agressivité dans le jeu, statut...

Les Rennais débutent 2019 par un succès convaincant devant Suresnes

REC-RCS

07 janvier 2019

Au programme de la treizième journée de championnat, les Noir et Blanc réceptionnaient Suresnes. L'occasion de renouer avec la victoire...

Tous les actualités