REC Rugby Rennes Site officiel

Il évolue en Fédérale 2B et entraîne les autistes à l'école de rugby

Héros d'un soir : Tom sauve deux personnes de la noyade

Accueil > Vie du club > Héros d'un soir : Tom sauve deux personnes de la noyade
Dimanche soir, alors qu'il fêtait ses 20 ans à Blainville-Sur-Mer, Tom Coiftier, licencié au club et joueur de Fédérale 2B, a sauvé deux personnes qui se faisaient emporter par les courants. Témoignage de son histoire.
Tom Coiftier en jeu
Tom, joueur de rugby en Fédérale 2B
Tom Coiftier
Tom, héros d'un soir

Arrivé au REC en 2013, joueur en équipe B de Fédérale 2 et passé par la REC Académie, Tom Coiftier s’occupe des autistes le mercredi après-midi.

Dimanche soir, vers 20h, il fête ses 20 ans en Normandie, d’où il est originaire, avec des amis quand deux personnes se font emporter par le courant. Tom fait preuve de sang froid et de courage pour sauver un adolescent et un homme de 55 ans de la noyade. Découvrez son témoignage :

Témoignage de Tom

Un enfant anglais de 12 ans tombe à l’eau, un touriste américain cherche alors a le secourir. Le souci c’est que lorsque c’est grande marée comme ce week-end, il y a des courants très forts dans ce coin là (la cale de Blainville-sur-Mer) car normalement la mer se vide dans le Havre quelque mètres plus loin mais là elle est retenue par les enrochements, ce qui crée un courant fort.

Je buvais un verre avec mes copains pour mes 20 ans. D’un coup, j’ai vu le patron du restaurant s’agiter et se diriger vers la mer. J’ai suivi et en voyant la situation j’ai sauté à l’eau sans réfléchir. Je suis donc allé chercher l’enfant à une vingtaine de mètres, je l’ai ramené au bord. L’enfant était indemne, il a rapidement rejoint sa mère qui était très inquiète.

A ce moment-là, je m'aperçois que l’homme de 55 ans était toujours dans l’eau, à 30 mètres du bor. Il semble en difficulté, et dans un mauvais état. Arrivé auprès de lui, je me rends compte qu’il est sous le choc, en hypothermie et épuisé à force de se battre contre le courant. J’arrive tant bien que mal à le ramener au bord

Il était plutôt lourd et son état de fatigue ne lui permettait pas de m’aider à nager pour rejoindre le bord. Arrivé au sec, l’homme de 55 ans tombe dans les vapes. Avec un autre homme présent, nous essayons de le tenir éveillé jusqu’à l’arrivée des pompiers. Nous le déshabillons car ses vêtements sont trempés puis on lui donne des affaires sèches. A ce moment-là, les pompiers arrivent, on le met sur une civière et réussissons collectivement à le porter en haut des enrochements pour l’amener dans le camion de pompier.

L’homme est donc amené à l’hôpital et l’enfant reste auprès de sa mère qui m’a remercié. J’ai également communiqué mes coordonnées aux amis de l’américain de 55 ans. Finalement le chef de caserne a téléphoné au Préfet et lui a donné mes coordonnées.

J’ai finalement bu un bon coup avec mes amis. Sacré 20 ans !

 

ndlr : une demande a été faite en préfecture pour que Tom soit décoré pour acte de bravoure. 

Découvrez l’article rédigé par la Manche Libre sur leur site web

 

                                                                                                                                                                             Charlotte Cheminant