REC Rugby Rennes Site officiel

Après Montpellier, Périgueux et le Stade Rouennais, le pilier débarque au REC

Bastien Le Picaut : ''Il y a de la place pour une ville comme Rennes dans le rugby français''

Accueil > Equipes séniors > Bastien Le Picaut : ''Il y a de la place pour une ville comme Rennes dans le rugby français''
Ayant participé à un match de Top 14 avec Montpellier et cinquante recontres de Fédérale 1 avec Périgueux et Rouen, Bastien Le Picaut rejoint le REC. Pilier polyvalent, il vient renforcer le pack réciste. Présentation.
Bastien Le Picaut
Bastien Le Picaut, ballon en main, sous le maillot de Rouen ©AR
Bastien Le Picaut
Bastien Le Picaut (pilier gauche) et le pack rouennais face à Saint-Jean-de-Luz, en Fédérale 1 ©AR

À 26 ans, Bastien Le Picaut est déjà doté d'une solide expérience du rugby hexagonal. En jeunes, après avoir été formé à Pontivy, dans sa ville natale, il rejoint le centre de formation de Vannes puis Montpellier. Avec le MHR, qui figurait alors parmi les plus grosses écuries françaises en termes de formation, il glane plusieurs titres et connaît une progression nette. Il atteindra même le meilleur niveau national en participant à quelques minutes de Top 14, le 22 février 2014 face à Clermont.

J'ai beaucoup appris au cours de ma formation à Montpellier. On avait un super groupe en Espoir avec d'excellents joueurs, ce qui nous a permis d'être successivement champion de France Reichel (NDLR : alors U21) et Espoir. C'est là-bas que j'ai appris à me professionnaliser en étant au contact des meilleurs joueurs du Top 14 comme François Trinh-Duc, Rémy Martin, Nicolas Mas (trois internationaux) ou encore Alex Tulou. Un pur bonheur pour un jeune.

Aguerri au combat d'une Fédérale 1 de plus en plus rude, Bastien s'est imposé comme un pilier joueur. Lui-même se définissant ainsi.

 

Je pense être un joueur mobile, j'aime être actif dans le jeu et la défense. J'apprécie le travail de mêlée car c'est très important mais je ne me cantonne pas qu'à ça.

Après avoir fait ses classes chez les jeunes cistes, Bastien rejoint Périgueux. Le club de Dordogne présente un beau projet et est alors considéré comme une référence dans le rugby amateur. Toutefois, le club en proie à des soucis financiers sera rétrogradé administrativement au terme de la première saison du pilier breton. Après 14 matchs de Fédérale 1 chez les ciels et blancs, il rejoint Rouen. Les Normands, tout juste promus, se construisent autour de l'entraîneur Richard Hill, ancien international anglais. Bastien s'impose rapidement dans le groupe première. En deux saisons, le Stade rouennais se place comme une référence du niveau Fédérale 1 devenant même champion de France du challenge Jean Prat cette année (le championnat de F1 est divisé en deux catégories : la Poule d'Accession à la PRO D2 et le deuxième championnat aboutissant sur le trophée Jean Prat).

J'ai passé deux belles années à Rouen où j'ai fait de très belles rencontre. Cette saison a été longue car nous avions affiché dès le début de saison nos ambitions d'être champion de France , ça n'a pas toujours été facile mais nous y sommes parvenu.


Après trois saisons en Fédérale 1, le solide première-ligne (1,87 mètres-108 kilos) rejoint donc le REC. Ambitieux, il souligne le potentiel du club réciste et le fait que le jeu prôné par le groupe et le staff lui correspond.


Je suis venu au REC parce que je pense qu'il y'a un réel projet pour les années à venir. Rennes est une ville attractive et le rugby n'y est pas encore suffisament développé . Je considère qu'il y a de la place pour une ville comme Rennes dans le rugby français . De plus c'est une équipe jeune qui aime faire du beau jeu et c'est le rugby que j'aime.


Né en Bretagne, formé chez lui à Pontivy puis à Vannes, cette arrivée au REC constitue également un retour dans sa région pour Bastien. Il vient également renforcer le contingent local du groupe senior.

Ce retour représente beaucoup pour moi. Je suis parti jeune de chez moi et ça n'a pas toujours été facile pour mon entourage. Cela me rapproche de ma famille. De plus, je vais pouvoir continuer à découvrir cette magnifique région

Souhaitons à Bastien la bienvenue en terre réciste ! 

 

Jean 

BASTIEN LE PICAUT

Né le 19 avril 1991

Poste : Pilier

Mensurations : 1,87 mètres – 112 kilos

Club précédent : Stade rouennais (Fédérale 1)

Nationalité : Française

Merci à André Roques, photographe du Stade rouennais, pour avoir accepté de partager ses clichés 

 

Actualités

Un chassé croisé permanent aboutit à une courte défaite du REC

Beauvais-REC

10 décembre 2017

Au programme de la onzième journée, un très gros duel s'annonçait entre le troisième de la poule, le RC Beauvais, et le leader breton. Résumé.

Mathieu Brignonen : ''Il faut continuer''

Brignonen

07 décembre 2017

Mathieu Brignonen, arrière du groupe première, s'est confié avant l'ultime rencontre de la phase aller, qui va voir les Bretons...

Un match haché accouche d'une victoire bonifiée pour le REC

REC-Drancy

04 décembre 2017

Face à une vaillante équipe de Drancy, les Rennais se sont montrés patients pour glaner une dixième victoire en dix matchs. Résumé.

Entretien avec Morgan Ouvrard avant Drancy

REC

01 décembre 2017

Pour le compte de la dixième journée, les Noirs et Blancs vont accueillir la solide formation de Drancy. Morgan Ouvrard, talonneur...

Tous les actualités